Piments d'Espelette Il y a 41 produits.

Le célèbre Piment d'Espelette en poudre en pot en sachet en corde fraiche sèche ...

PIMENT D'ESPELETTE - EZPELETAKO BIPERRA

 

LA SEULE ÉPICE PROTEGÉE

C'est la seule épice protégée par une A.O.P. en France. Ce véritable "or rouge" est aussi un des emblèmes de la Gastronomie et de la culture Basque.

LE PIMENT D'ESPELETTE VIENT D'AMERIQUE DU SUD

C'est au XVIème siècle que les navigateurs ont ramené d'Amériques du sud ce piment qui a trouvé dans la région d'Espelette un microclimat favorable à son développement. Cultivé, au début, dans les jardins familiaux pour ses vertus médicinales, il a très vite été utilisé, en cuisine, en remplacement du poivre noir.Dans les années 1650, des paysans ont sélectionné des graines et obtenu une semence baptisée "Goria", la seule autorisée de nos jours pour sa culture.

C'EST LE FRUIT D'UNE PLANTE HERBACÉE

Comme la tomate ou l'aubergine, il appartient à la famille des Solanacées. Chaque pied qui peut atteindre un mètre de haut fourni de 15 à 20 fruits coniques de 7 à 10 cm. D'une belle couleur verte avant maturité, il est récolté rouge vermillon. Après séchage il passe au rouge foncé. Il a alors acquis tout ses aromes. Le pharmacologue Scoville a inventé en 1912 une échelle pour mesurer le piquant des piments. Cette échelle va de 1 (neutre) à 10 (explosif). Le Piment d'Espelette est classé 4 avec l'appréciation "Chaud".

L'AOP PIMENT D'ESPELETTE - EZPELETAKO BIPERRA

En 1983, les producteurs de Piment d'Espelette se sont regroupés pour obtenir une AOC. En avril 1997, l'INAO en a enfin, le reconnu principe. A partir de cette date, le cahier des charges a été établi et la zone de production délimité. Dans le journal officiel du 1er janvier 2000 est publié le décret relatif à l'appellation "PIMENT D'ESPELETTE - EZPELETAKO BIPERRA" pour le piment entier frais, en Corde ou en Poudre. Depuis le 22 aout 2002, l'AOC est devenue une AOP, ce qui le protège sur l'ensemble des Pays d'Europe.

UN CAHIER DES CHARGES STRICT POUR LA PRODUCTION

Le terroir du Piment d'Espelette s'étend sur 10 communes où chaque parcelle doit recevoir l'agrément de l'INAO.La culture qui concerne la seule variété rustique d'origine fermière doit se faire en plein champ. Les traitements phytosanitaires systématiques sont interdits et l'arrosage est réglementé. La récolte se fait à la main de Aout à Novembre.

UN CAHIER DES CHARGES STRICT POUR LA TRANSFORMATION

Pour la transformation en Corde, l'opération doit se faire de façon manuelle et sur l'exploitation. Pour la transformation en poudre, le piment est séché à l'air libre puis au four. La poudre a un profil sensoriel spécifique, chaque lot doit être validé par un jury avant commercialisation.

UNE SEULE ENTITÉ OFFICIELLE DE GESTION

La filière AOP repose sur une seule entité officielle de gestion, c'est le SYNDICAT qui regroupe près de 150 producteurs sur 152 ha de culture et 2,8 millions de pieds de piments. Plus de 100 tonnes de poudre est produite chaque année.

LA FETE ET LA CONFRERIE DU PIMENT

Le S.I d'Espelette a organisé la première fête du piment en 1967. L'année suivante la Confrérie a vue le jour. Elle est aujourd'hui l'un des principaux acteurs des festivités qui attirent, chaque dernier week end d'octobre, plusieurs milliers de personnes dans les rues d'Espelette.

Texte écrit par un Basque : CD